jeux video gazette

gazette jeux vidéos


suite du jeu Pandemonium

Publié par jeux22 sur 27 Juillet 2020, 16:25pm

Ideaworks 3D powerade


Si vous suivez l’actualité de la N-Gage, vous ne pouvez pas ne pas connaître Ideaworks 3D. Ce studio est à l’origine des meilleurs jeux actuellement disponibles sur la console et se trouve également derrière l’adaptation de Pandemonium.

Comme pour Tony Hawk’s Pro Skater et Tomb Raider, le travail d’adaptation a été excellent et le jeu se révèle presque identique à la version PSOne. Au programme, des graphismes en 3D très joliment texturés, des personnages assez biens faits et une variété des niveaux tout à fait respectable. On passe de la jungle au désert, d’une scierie à la calotte polaire et tout ça dans des niveaux ne reprenant jamais les mêmes textures et faisant généralement preuve d’imagination. Par-contre, il est fort dommage de constater que le jeu se met parfois à sévèrement saccader quand la caméra affiche une grosse partie des niveaux. C’est assez gênant mais dans l’ensemble, le jeu s’en tire plutôt bien compte-tenu de sa richesse graphique.

Pour continuer sur les défauts, citons probablement le plus gros d’entre eux : l’absence totale de musiques d’ambiance. Aussi bien dans les parties que dans les menus, le silence est de mise et les bruitages - assez moyens - n’arrivent guerre à immerger le joueur dans la partie. La chose ne m’avait pas inquiété sur la version bêta du jeu, vu que - justement - il s’agissait d’une version non-définitive et qu’il paraissait impensable de mettre dans le commerce un jeu sans musiques. Je m’étonne donc de cette bien mauvaise surprise... À coup sûr, Eidos a préféré les supprimer pour gagner de la place et éviter de vendre le jeu sur des MMC plus grosses (et donc plus chers), mais là, la pilule a du mal à passer et le jeu en prend un coup...

Concernant la jouabilité, rien de spécial à signaler. Le bon vieux système du jeu de plates-formes a fait ses preuves depuis longtemps et continue à les faire ici. La caméra ne pose jamais de problèmes et le jeu reste assez difficile pour ne pas être terminé en quelques heures.


N-Gage Arena


Tout comme les autres jeux adaptés par Ideaworks 3D, Pandemonium dispose d’un mode N-Gage Arena qui vous permettra de combattre avec d’autres joueurs pour évoluer dans le classement mondial. Les parties se déroulent sous forme de duels où vous pouvez - à tout moments - affronter n’importe quel joueur pour essayer de faire mieux qui lui et donc gagner des points.

Il est également possible de voir des tutoriaux afin de passer certains passages délicats ou de voir comment accéder aux passages secrets et bonus cachés dans les niveaux.


Conclusion


Pour conclure d’une façon clair, Pandemonium est incontestablement un des jeux qui vous donnera le plus de plaisir parmi ceux déjà sortis jusqu’ici. Proposant un gameplay simple mais efficace, des graphismes colorés et variés, une aventure assez longue, un bonne histoire et un mode N-Gage Arena divertissant, le soft d’Eidos est clairement un jeu à essayer. Vous arriverez certainement à faire abstraction de ses quelques petits défauts...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents